L’isolation thermique

Bien isoler thermiquement le sol d’un bâtiment est primordial pour réduire sa facture énergétique (chauffage ou climatisation). Le sol est un des premiers postes de déperdition thermique, puisqu’il représente un important pourcentage (16%) des déperditions totales d’un bâtiment mal isolé. D’où l’importance de traiter correctement son isolation

Soucieux de vous fournir la meilleure isolation possible, celui-ci est constitué d’une plaque de mousse de polyuréthane isolante et d’un parement multi-couches étanche. Combinant à la fois performances, fiabilité, économies, il représente ainsi un intérêt majeur pour parfaire l’isolation de votre habitat.

Afin de pouvoir s’adapter au mieux à la réservation de votre projet, il se décline en plusieurs épaisseurs allant de 25mm à 140mm.

L’association d’un isolant thermique (sans le circuit de chauffage) avec La Chape Liquide INITIO (base Anhydrite) ou KALKISS (base ciment) permet une diminution des déperditions thermiques des sols, mais aussi des ponts thermiques associés.

De plus, nos chapes sont compatibles avec presque (voir ci-dessous) tous les isolants de sol du marché : polystyrène expansé ou extrudé, laine minérale, mousse isolante, etc.

Mieux vaut prévenir que guérir!

L’aluminium rencontre un certain succès de le bâtiment. Preuve en est, de plus en plus de chapes sont coulés sur des isolants comme présenté ci dessus mais depuis quelques temps nous rencontrons une recrudescence de coulage sur des isolants dotés d’une surface en aluminium.

Or ceux-ci peuvent s’oxyder au contact d’une chape liquide (Anhydrite et Ciment). Cela pourrait parfois conduire à des sinistres importants: Lorsque le mortier frais est en contact avec l’aluminium, une réaction chimique provoque la formation d’un gaz (hydrogène) qui, en remontant à la surface, est figé lors de la prise de la chape, créant bulles et cratères.

N’hésitez pas à nous consulter pour toutes demandes de renseignements/devis